Des mamies et papis pongistes 1


Les résidents de la Fontaine de Lincourt ont tellement pris goût à cette activité qu’elle va perdurer.

Grâce à une convention passée avec le club de tennis de table de Lunéville, et à l’implication de Nicole Bernard, une quinzaine de résidents de la maison de retraite « La Fontaine de Lincourt » a bénéficié de cinq séances adaptées. Ces quelques « échanges », dans tous les sens du terme, ont été très appréciés des pratiquants et de leur famille. Le ping-pong a permis aux aînés de se rendre compte qu’ils pouvaient être encore bien agiles mais aussi de tisser des liens entre eux, comme la complicité.

Papis et mamies se sont pris au jeu, à tel point que le personnel a décidé d’investir dans du matériel tel que raquettes, filets etc… Désormais, c’est avec impatience et un réel plaisir que tous les quinze jours, les apprentis pongistes pourront taquiner la petite balle orange !

©Est républicain, le 02/06/2017


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Commentaire sur “Des mamies et papis pongistes