Une kyrielle de médailles


Quelques jours après avoir été sacrée championne d’Europe en cadets et juniors garçons, la France a considérablement amélioré son tableau de chasse à l’issue des épreuves individuelles. Le tandem Lorentz-Gasnier est devenu champion continental en double mixte, en dominant en finale la paire composée de Simon Gauzy (double champion de France cadets) et de la joueuse roumaine Cox. L’orpailleur des Pyrénées était décidément insatiable à Terni, puisqu’il a ajouté une troisième breloque à son palmarès. Gauzy, le quatrième cadet européen, s’est en effet hissé en demi-finale du simple cadets.

Le Lunévillois Dorian Nicolle a participé à ce banquet tricolore, en s’emparant d’une médaille de bronze en double cadets, aux côtés de Quentin Robinot. En simple, le Lorrain a passé deux tours de plus qu’en 2007. Son parcours s’est achevé samedi, en fin de soirée, au stade des quarts, où il a trébuché devant Pitchford (0-4).

Aurore Dessaint, triple championne de France juniors en titre et membre de l’équipe de France seniors lors des derniers Mondiaux par équipes, s’est emparée d’une splendide médaille de bronze en simple juniors. La pensionnaire du Pôle France de Nancy n’a pas été esseulée, car ses partenaires d’entraînement se sont aussi illustrées. Les Messines Lorine Brunet et Marine Pavot ont atteint les demies en double. Une médaille de bronze est 100% lorraine. Une moisson tricolore exceptionnelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *