Tournoi régional de Lunéville 1


Les pongistes lorrains ont honoré dimanche le retour du tournoi de Lunéville, organisé par l’ALTT.

Bravo Bisounours
Les deux finales de Yoann Vasbien ont été les meilleures performances de la journée pour l’ALTT.

«Il faut que les gens reprennent l’habitude de venir au Complexe sportif pour autre chose que les critériums»… Pari réussi pour Nicole Bernard, son président Jean-Marie Mercy et tous les membres de l’ALTT ce week-end. Profitant de la fin du tournoi de Baccarat, l’équipe dirigeante du club de tennis de table lunévillois a pu récupérer la date du 28 septembre pour remettre en route son tournoi de Lunéville. Une manifestation qui n’avait plus été organisée depuis plusieurs années, l’occasion était donc belle de reconduire l’aventure. «Si nous avons choisi de le refaire, ce n’est pas pour le bénéfice qu’on en tirerait, mais ça nous fait plaisir et c’est toujours une bonne occasion de jouer». Homologué au niveau régional, le tournoi de dimanche a réuni 136 pongistes lorrains, dès le matin et jusqu’en début de soirée. Un long déplacement pour certains, comme les Thionvillois qui ont au passage remporté le prix de l’Office des Sports décerné au club le mieux représenté. Pourtant l’affluence est restée moyenne, mais l’ALTT pense tenir les explications : «D’une part, c’est un tournoi qui se remet en route. Ensuite, ce genre de journée revient assez chère aux joueurs puisque, à l’inverse du championnat où les déplacements sont remboursés, là tout doit sortir de leur poche. Et puis, le calendrier pongiste est aujourd’hui très chargé, il ne reste plus beaucoup de week-ends libres et on comprend que certains s’en accordent un de temps à autres, surtout lorsqu’il est ensoleillé comme ce dimanche». Parmi les participants, on notait la présence du Dombaslois David Jacquot (n°611), capitaine l’an dernier de l’entente Dombasle-Lunéville en championnat national, et qui s’est imposé dans sa catégorie 40/TC. Licencié à l’ALTT, Mathias Bitton n’a rien fait en terme de résultats mais a beaucoup appris de son surclassement chez les seniors, rendu possible par la participation du jeune garçon (normalement benjamin) au championnat national. En revanche, le Lunévillois Yoann Vasbien fut la bonne surprise du jour. Non classé, le pongiste a accroché deux finales (en NC/75 et NC/65), qu’il n’a malheureusement pas remporté. Une journée encadrée, entre autres, par le juge arbitre Claude Bernardin, et qui a encouragé le club lunévillois dans sa volonté de pérenniser ce tournoi de Lunéville, nouvelle formule.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Tournoi régional de Lunéville