Le Handi-ping voué à un bel avenir en Lorraine



SAMEDI, AU COMPLEXE CHARLES-BERTE, Lunéville a accueilli la première compétition lorraine de tennis de table handisport. Jean-Marie Donatello, président du Comité départemental de Moselle de tennis de table, nous confiait « l’importance d’organiser un tel rassemblement afin de détecter les possibles talents, leur fournir un objectif sportif ou tout simplement apporter à ces personnes handicapées une possibilité d’exercer un sport ».

Et l’homme sait de quoi il parle, lui qui compte dans son club de Montigny-les-Metz l’un des meilleurs pongistes handisport au niveau mondial en la personne de Stéphane Molliens, médaillé d’argent aux derniers jeux paralympiques en double.

Côté table, ce week-end, vingt participants (quatorze debout et six en fauteuil), issus des clubs de Lunéville, Verdun, Velaine-en-Haye, Chanteheux et Montigny-les-Metz, se sont affrontés sur deux tableaux distincts. On retiendra la belle 4 e place du Lunévillois Cédric Collin, premier représentant Meurthe-et-Mosellan d’un classement dominé par… Montigny-les-Metz.

UNE SECTION À LUNÉVILLE ?
Nicole Bernard, de l’ALTT et élue départementale en charge du développement du tennis de table Handisport, ne cachait pas la volonté du club lunévillois de créer une section Handiping à Lunéville.

Pour l’heure, une dizaine de pongistes handisport font partie de l’effectif local, mais un accroissement des pratiquants est souhaité. Les cinq représentants présents samedi ont en tout cas eu l’occasion de prendre goût à la compétition et découvrir une nouvelle facette de leur sport.

Cette première compétition régionale restera une réussite dans la promotion et l’accès au sport pour tous.

© Est-républicain, 23 octobre 2012

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *