Antoine Lieutaud au service du tennis de table


Les vocations arrivent parfois très jeunes, d’autres beaucoup plus tard : Antoine Lieutaud pratique de nombreux sports comme le judo, le vélo… mais va avoir une vraie révélation pour la petite balle blanche à 11 ans alors qu’il est en classe de 6e.

Au sein de son collège, il commence à distiller ses premiers services et les premiers revers avec beaucoup de talent. Le soir, en rentrant, les parties s’enchaînent à nouveau avec les copains : « C’est devenu de plus en plus compliqué de penser à autre chose, impossible de décrocher », explique-il.

Antoine Lieutaud franchit alors les portes de l’ALTT (Amicale lunévilloise de tennis de table) où l’on perçoit très vite un potentiel intéressant. L’ascension est fulgurante et les premiers trophées s’enchaînent jusqu’à devenir champion départemental en 2018 : « Une fierté, mais pour en arriver là, c’est plus de 6 h d’entraînement par semaine ».

Il jongle entre les cours et son service civique au club

Âgé de 18 ans, le jeune homme a la tête sur les épaules continuant son DUT Génie électrique en parallèle de son service civique au sein du club : « C’est une vraie chance de pouvoir le mettre en expérience associative sur le CV », ce dernier s’achèvera en avril ce qui ne signifie pas pour autant la fin de sa mission.

Titulaire d’un diplôme d’animateur fédéral, Antoine Lieutaud rêve de pouvoir transmettre sa passion aux plus jeunes avec bienveillance tout en ayant pour objectif les championnats de France où il espère décrocher un petit quelque chose.

©Est républicain, le 16/02/2018

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *